Clarifier son profil Linkedin en 3 points

Qui parle de clarté se rapproche d’une vente. Pourquoi ? Car personne n’achète ce qu’on ne comprend pas. En rendant votre profil Linkedin clair, vous augmentez votre force de persuasion. Dans cet article nous allons voir 3 choses à surveiller pour rendre votre profil aussi limpide que possible. Dans la masse de concurrents et de bruits présent sur le média social, c’est le moment de clarifier votre message et le concentrer sur ce qui compte vraiment.

Votre signature

Chaque fois que vous publiez un article, commentez un post ou envoyez un message, 2 choses s’afficheront en plus de votre rédaction :

  1. Votre photo de profil Linkedin.
  2. Votre signature.

En ce qui concerne votre photo de profil Linkedin, veillez à ce qu’elle reste professionnelle. On ne vous en voudra pas si elle est classique.

En revanche l’opportunité se situe dans la rédaction d’une signature qui vous fasse sortir de la compétition. Comment ? Si vous faites un tour sur les profils que les autres personnes ont également regardé (milieu, droite d’un profil), vous apercevrez à quel point tous les profils Linkedin se ressemblent :

  • Commercial grand compte
  • Business Manager
  • Key Account Manager
  • Chargé des Ventes

Ne trouvez-vous pas qu’il y a un problème. La différence entre tous ces postes est ténue. On dirait qu’ils font tous la même chose. Alors comment sortir du lot ?

Devenir customer centric

Le point commun de ces profils Linkedin est une description factuelle de leur poste. Après tout c’est rassurant de parler ce qu’on fait, car on le fait tous les jours. On ne peut pas se tromper. Mais le cerveau humain de votre interlocuteur ne fonctionne pas comme ça. Votre interlocuteur se moque éperdument de ce que vous faites. Pourquoi ? Car ça ne l’impacte pas personnellement. Il ne perçoit pas dans sa problématique actuelle, comme il pourra mieux survivre. Ce qu’il recherche au contraire, c’est le bénéfice concret de ce pourra tirer de vous. Soyons honnête, il faut un intérêt. Prenons donc le parti d’être customer centric.

Votre signature doit comporter trois choses

Pour attirer le regard et se différentier de la masse, vous devez respecter une charte en trois partie pour composer votre signature :

  1. Votre cible doit être clairement définie.
  2. Le résultat que vous obtenez doit être irrésistible pour cette cible.
  3. La solution pour y parvenir doit être crédible.

Le résultat donne quelque chose de la forme :

J’aide les {cibles} à atteindre plus de {résultats} grâce à la {solution}.

Pas de blabla de branding, seulement du marketing et de la clarté. Cette phrase de présentation a le mérité d’être clair.

Votre cible

En marketing on parle plus de persona, que de cible. C’est une approche plus scientifique et précise. Bref, vous l’aurez compris, il s’agit de votre client idéal.

Le piège est d’être trop large et de cibler tout le monde. Le résultat c’est que personne ne comprendra votre message. Donc non. En B2B ça ne fonctionne pas comme ça. Pendez toujours de façon frugale : Si vous n’aviez que la moitié de vos ressources actuelles, vers qui iriez-vous en premier ? C’est comme cela qu’il faut le voir. Il y a des clients qui seront des early adopters, et d’autres ne se déclencheront que parce que tel grand-groupe est déjà client. Dans cette démarche, votre but est d’identifier vos meilleurs clients alors n’hésitez pas à être restrictif, au contraire cela vous simplifiera la tâche. Enfin pour pour vous rassurer, votre signature n’est pas figée dans le temps. Elle évolue selon les cibles que vous souhaitez atteindre.

Le résultat obtenu

Soyez clair en terme de bénéfices que votre solution apporte. Vous n’avez que quelques mots pour le décrire. Alors soyez bref. Le cerveau reptilien de votre interlocuteur n’en sera que plus réceptif. Essayez autant que possible de le rendre le plus irrésistible possible. Pour l’identifier n’ayez pas peur de rentrer dans des détails même si peu de gens comprendront (en l’occurence il faut que vos early adopters le comprennent). Le résultat ultime de tout business (dans le B2B) est in-fine représenté par une ou plusieurs des quatre possibilités suivantes :

  1. Gagner plus de client
  2. Faire plus de marge
  3. Améliorer la qualité.
  4. Réduire le délais.

En abordant un de ces 4 résultats dans votre signature vous ne vous différentier pas de vos concurrents. Voire pire vous serez trop vague dans les objectifs que vous atteignez. En revanche si vous abordez des résultats très opérationnels, vous serez d’autant plus clair pour la cible que vous souhaitez toucher. C’est le but recherché. N’ayez pas peur d’être exclusif dans le contenu que vous publiez.

La solution, le procédé ou la méthode

À ce stade vous devez normalement avoir défini une cible et le résultat que vous souhaitez présenter. Mais comme partagé plus haut, vous êtes exclusif dans le contenu apporté. Pour ne pas maintenir le mystère plus longtemps (et pour ne pas paraître suffisant) il est temps d’en dire un peu plus sur le comment vous y parvenez.

À titre d’exemple, voici la signature que j’ai mis :

J’aide les dirigeants de l’industrie à générer du marketing entrant en refondant leur tunnels de vente.